contact@la-recherche-du-savoir.fr

Bienfaits de l’exercice physique : combien de temps par semaine faut-il s’entraîner au minimum ?

Bienfaits de l’exercice physique : combien de temps par semaine faut-il s’entraîner au minimum ?

Nous savons que l’exercice physique est important, mais combien de temps faut-il s’entraîner pour avoir des bénéfices ? Est-ce que moins de 150 minutes par semaine (2h30) sont suffisants ?

L’Institut national de recherche pour la santé de Taïwan a mené une étude, publiée en 2011, sur une large population : 416 175 personnes (199 265 hommes et 216 910 femmes). Cet échantillon a procédé à des contrôles à Taïwan, entre 1996 et 2008, avec une durée moyenne de suivi de 8 ans. Sur la base d’un questionnaire où était indiquée la quantité d’activité physique hebdomadaire, les participants ont été classés dans l’un des 5 groupes suivants : inactifs, activité faible, activité moyenne, activité haute, activité très haute.

Pour chaque groupe, un taux de mortalité pour toutes causes a été établi, avec pour référence le groupe inactif.

Résultats : Si on compare avec le groupe inactif, les sujets du groupe “activité faible”, (c’est-à-dire 1h32 d’exercice par semaine ou 15 minutes par jour) avait en moyenne 14 % de mortalité en moins (toutes causes confondues), et environ 3 années supplémentaires d’espérance de vie.

Chaque période de 15 minutes additionnelles d’exercice quotidien, ajoutées au 15 minutes minimum d’exercice par jour, réduisait encore la mortalité de 4 %, et la mortalité par cancer de 1 %.

Ces bienfaits étaient observables dans chaque classe d’âge et chez les deux sexes, et même chez ceux présentant des risques de maladies cardiovasculaires.

Les personnes inactives avaient un risque de mortalité accru de 17 % comparé aux personnes appartenant au groupe “activité faible”.

Interprétation : 15 minutes par jour d’exercice, ou 90 minutes par semaines d’exercice à intensité moyenne sont déjà suffisants pour présenter des bienfaits. Cela est aussi valable pour les personnes présentant des risques de maladie cardiovasculaire. Une activité physique plus élevée paraît présenter encore davantage de bienfaits pour la santé.

Pour votre santé, bougez !

Lien vers l’étude (en anglais) : Minimum amount of physical activity for reduced mortality and extended life expectancy: a prospective cohort study

Pour retourner à la liste des articles de notre site consacrés à la santé, cliquez ici

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *