contact@la-recherche-du-savoir.fr

Miracle du Coran : Adam et ‘Issa

Miracle du Coran : Adam et ‘Issa

Dans les traditions chrétienne et musulmane, Ādam et ‛Īssā (Jésus) sont les deux seuls hommes à être nés sans père : Ādam fut le premier homme, tandis que ‛Īssā a été créé par intervention divine, dans le ventre de Maryam (Marie) .

Ādam et ‛Īssā ont pour autre point commun d’être cités un même nombre de fois dans le Coran : le mot « Ādam » est cité 25 fois, et le mot « ‛Īssā » est cité 25 fois également.

Cette donnée est en soi étonnante : sur les quelque 77 000 mots du Coran, « Ādam » et « ‛Īssā » sont répétés exactement 25 fois chacun.

Plus surprenant encore est la disposition de ces 25 occurrences dans le Coran. Ces deux noms ne sont jamais cités ensemble dans le même verset, sauf dans ce passage :

« Certes, pour Allah, il en est de ‛Īssā comme d’Ādam. Il le créa de poussière, puis Il lui dit : « Sois”, et il fut. »
Coran, sourate 3 « Āli-‛Imrān » (La famille de ‛Imran), verset 59

Calligraphie “Issa ibn Maryam” (Jésus fils de Marie) 

Ceci a son importance, comme le souligne ce tableau montrant l’ordre d’apparition de ces deux noms :

VersetĀdam‛Īssâ
2 : 31Et Il apprit à Ādam les noms de toutes choses  
2 : 33« Ô Ādam, informe-les de ces noms »  
2 : 34Nous ordonnâmes aux anges de se prosterner devant Ādam  
2 : 35« Ô Ādam, habite le Paradis »  
2 : 37Puis Ādam reçut de son Seigneur des paroles  
2 : 87  Nous avons accordé des miracles à ‛Īssā
2 : 136    Ce qui a été donné à Moūssā et à ‛Īssā
2 : 253  Nous avons donné à ‛Īssā, fils de Maryam, des preuves
3 : 33Allah a choisi Ādam  
3 : 45  Son nom sera le Messie, ‛Īssā
3 : 52  Les disciples de ‛Īssā
3 : 55  « Ô ‛Īssā, Je vais mettre fin à ta vie terrestre »
3 : 59« Certes, pour Allah, il en est de ‛Īssā comme d’Ādam. Il le créa de poussière, puis Il lui dit : « Sois », et il fut. »
3 : 84  Ce qui a été apporté à Moūssā, à ‛Īssā
4 : 157  « Nous avons vraiment tué le messie, ‛Īssā »
4 : 163  À ‛Īssā, Ayyoūb, Hāroūn
4 : 171  Le Messie ‛Īssā
5 : 27 L’histoire des deux fils d’Ādam  
5 : 46   Nous avons envoyé après eux Īssā
5 : 78   Īssā, fils de Maryam
5 : 110   « Ô Īssā, fils de Maryam »
5 : 112   « Ô Īssā, fils de Maryam »
5 : 114   Īssā, fils de Maryam, dit
5 : 116   « Ô Īssā, fils de Maryam »
6 : 85   Īssā et Ilyās
7 : 11 « Prosternez-vous devant Ādam »  
7 : 19 « Ô Ādam »  
7 : 26 « Ô Enfants d’Ādam ! »  
7 : 27 « Ô Enfants d’Ādam ! »  
7 : 31 « Ô Enfants d’Ādam ! »  
7 : 35 « Ô Enfants d’Ādam ! »  
7 : 172 « Fils d’Ādam »  
17 : 61 « Prosternez-vous devant Ādam »  
17 : 70 Nous avons honoré les fils d’Ādam  
18 : 50 « Prosternez-vous devant Ādam »  
19 : 34   « Tel est Īssā »
19 : 58 Parmi les descendants d’Ādam  
20 : 115 Un engagement d’Ādam  
20 : 116 « Prosternez-vous devant Ādam »  
20 : 117 « Ô Ādam, il est un ennemi pour toi »  
20 : 120 « Ô Ādam »  
20 : 121 Ādam désobéit  
33 : 7   Īssā, fils de Maryam
36 : 60 « Ô Enfants d’Ādam »  
42 : 13   Īssā
43 : 63   Quand Īssā apporta les preuves
57 : 27   Īssā, fils de Maryam
61 : 6   Īssā, fils de Maryam
61 : 14   Īssā, fils de Maryam

Nous remarquons qu’avant le verset précité (sourate 3, verset 59), « Ādam » est cité 6 fois, et « ‛Īssā » est cité 6 fois également. Après le verset où Ādam et ‛Īssā apparaissent tous deux, « Ādam » et « ‛Īssā » sont cités un même nombre de fois, soit 18 fois chacun.

Autre point étonnant : la 19ème apparition du mot « Ādam » se situe dans la 19ème sourate. Il en est de même pour la 19ème apparition du mot « ‛Īssā », qui se situe dans la 19ème sourate également !

De telles « coïncidences » sont pour le moins surprenantes, surtout quand on sait que le Coran a été récité avant d’être porté à l’écrit.

Si vous êtes intéressé(e) par ces aspects singuliers du Coran, nous vous invitons à découvrir notre livre “Miracles et signes divins dans le Coran” :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *