contact@la-recherche-du-savoir.fr

Structure circulaire de la sourate « Les constellations » (Al-Bouroudj : سورة البروج)

Structure circulaire de la sourate « Les constellations » (Al-Bouroudj : سورة البروج)

Constellations

La sourate 85, appelée « Les Constellations » [Al-Bouroudj : البروج], comporte 22 versets et est construite de façon circulaire, suivant le même schéma que la sourate 2 et le verset du Marchepied. (voir l’article ici : Une structure circulaire dans le verset du Marchepied (« Âyatou-l-Kourssî »)

On observe visiblement, là encore, neuf phases :

Parties 1 / 9 : La première et la dernière partie de la sourate se réfère à un élément céleste (le ciel et les constellations ; la Tablette préservée auprès d’Allāh), ainsi qu’au Jour du Jugement (le « jour promis », et Allāh qui « cerne de toutes parts » les hommes), avec l’allusion d’un témoin.

Parties 2 / 8 : Ces parties font référence aux ennemis des croyants.

Parties 3 / 7 : Ces deux parties sont une glorification d’Allāh, avec une évocation de quatre de Ses Noms (Al-‘Azīz, Al-Hamīd / Al-Ghafoūr, Al-Wadoūd).

Parties 4 / 6 : La punition divine est évoquée.

Partie 5 : Ce passage pivot évoque le Paradis, avec ses jardins et ruisseaux.

Ainsi, les thèmes de la sourate se répondent selon un savant équilibre.

Cette construction bien agencée nous montre que le Coran a été conçu avec soin : ses thèmes ne sont pas abordés dans le désordre, comme on pourrait le croire si l’on s’en tient aux apparences et à un essai de traduction générique.

Et Allah est plus savant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 vues